Répulsif moufette

Depuis plusieurs mois, la recherche la plus populaire menant à mon blogue (après «Maxime DeBleu») est la suivante:

Répulsif moufette

Ce n’est que la semaine dernière que j’ai enfin compris la signification. Quelqu’un d’aussi futé que moi m’envoie un message codé pour partager sa découverte. La moufette est une excellente solution pour les tenir à l’écart.

Curieux de savoir pourquoi, j’ai fait quelques recherches sur cet animal.

 

répulsif moufetteLa moufette est reconnue pour son jet de liquide malodorant, même si elle n’arrose qu’en dernier recours. En passant, ce n’est pas de l’urine, mais une substance sécrétée par des glandes. Substance qui peut gicler jusqu’à cinq mètres en ligne droite, ou vaporiser en cône jusqu’à trois mètres. J’ai aussi trouvé l’explication de l’odeur. Avec le nombre de sacs-poubelles percés que j’ai souvent vus, c’est facile de conclure qu’elle sent mauvais à cause de sa consommation de vidanges.

L’apparence physique de la moufette n’est pas le fruit du hasard. Le pelage noir et blanc devient une forme d’invisibilité aux yeux de certains mutants à vision polarisée. Pensez à cette auteure connue qui a adapté la moufettification à sa coiffure. Elle ne s’est toujours pas fait capturer.

C’est un animal très intelligent et, par conséquent, nocturne. Si elle sortait en plein jour, ils pourraient la voir de bien plus loin et faire appel à des tireurs d’élite pour l’éliminer. La nuit lui permet aussi de s’associer à d’autres animaux qui ne dorment pas, comme les super hiboux laser et les licornes. Il y a donc un lien avec le somnambulisme chez les humains, qui serait une forme inconsciente d’instinct de survie nous poussant à chercher la protection d’une moufette.

Mais plusieurs éléments importants n’ont pu être trouvés au cours de mes recherches. Ils font un excellent contrôle de l’information et ont effacé tout ce qui pouvait les mettre en danger. Voyez-vous, ce qui fait que les moufettes soient un excellent répulsif, c’est qu’elles émettent un champ magnétronique à courte portée. Les ondes de ce champ auraient pour effet de déprogrammer leurs robots et de liquéfier leurs neurones. Vous pensez qu’elles marchent avec la queue redressée, mais c’est en réalité une antenne émettrice poilue. Vous ne pouvez lire ceci nulle part parce qu’ils l’ont effacé, ce qui en prouve la véracité.

Vous comprenez maintenant d’où vient l’interdiction de posséder une moufette et pourquoi les animaleries n’en vendent pas.

Je vous souhaite à tous une moufette clandestine.

Tables volantes

Mais non. Ce n’est pas un ovni. Cet objet qui traverse le ciel est une table volante qui s’enfuit avec une nouvelle victime.

Comme il s’est produit ici. Un de ces engins vient de s’envoler avec une famille. La piste de décollage est libre, mais une autre table prendra sa place bientôt.

Ces véhicules redoutables attendent partout qu’un imprudent y pose ses fesses. Près des pistes cyclables, sur le bord des étendues d’eau, à l’ombre d’un arbre, en ville et même en banlieue. La meilleure façon de ne pas se faire enlever, est d’en trouver un qui n’a pas payé sa cotisation à l’escadron. Sans permis de vol, il se retrouve attaché au sol.

Pour des pique-niques encore plus sécuritaires, choisissez de vous assoir sur une couverture étendue sur le gazon. Et restez loin des buissons venimeux.

Mais non. Ce n’est pas un ovni. Cet objet qui traverse le ciel est une table volante qui s’enfuit avec une nouvelle victime.

Comme il s’est produit ici. Un de ces engins vient de s’envoler avec une famille. La piste de décollage est libre, mais une autre table prendra sa place bientôt.

Ces véhicules redoutables attendent partout qu’un imprudent y pose ses fesses. Près des pistes cyclables, sur le bord des étendues d’eau, à l’ombre d’un arbre, en ville et même en banlieue. La meilleure façon de ne pas se faire enlever, est d’en trouver un qui n’a pas payé sa cotisation à l’escadron. Sans permis de vol, il se retrouve attaché au sol.

Pour des pique-niques encore plus sécuritaires, choisissez de vous assoir sur une couverture étendue sur le gazon. Et restez loin des buissons venimeux.

Certification humanoïde normal

S’ils me suivent sur Twitter, ils vous y suivent peut-être aussi.

Comment différencier les vrais humains des agentes, robotroniques, mutantosaures, hybridomorphes, extratrucs et propagandifiques? Il faut posséder un fin sens de l’observation et un excellent esprit d’analyse. Comme moi.

Je mets donc encore une fois mes talents au service de la sauvegarde de l’humanité. Vous trouverez sur mon profil un classement d’usagers selon les menaces qu’ils posent.

http://twitter.com/_DeBleu/lists

C’est inquiétant. Si peu d’usagers sont certifiés humanoïdes normaux.

Vite atomique

Le problème avec les crevettes atomiques, c’est qu’elles courent beaucoup trop vite.

Il y en a souvent une qui me suit. Je le sais, j’ai un sixième sens pour détecter la présence des hypers crustacés. Mais je n’arrive jamais à la voir. Quand je me retourne, elle a déjà déguerpi. Même si j’essaie de la surprendre, elle est plus rapide.

Encore hier, j’ai cru apercevoir quelque chose d’anormal du coin de l’oeil. J’ai tourné la tête, scruté les environs, me suis mis sur la pointe des pieds pour regarder au loin. Rien. La crevette s’était enfuie.

Un bruit étrange, provenant de l’extérieur, la nuit. Je sors la lampe de poche. Que vois-je? Pas de crevette.

Soyez prudents. Si vous êtes en train de lire sur votre balcon et qu’un coup de vent soudain fait battre vos pages, c’est une crevette qui passe.

Comme toutes ces autres créatures qui nous assaillent, je n’ai aucune idée de ce qu’elles nous veulent. J’espère seulement qu’elles n’useront pas de leur vitesse folle pour nous prendre des bouchées à la volée.

Rappelez-moi de ne jamais m’enduire de beurre à l’ail.

Gardent que dalles

Les gardiens des trottoirs nous observent. Ils guettent nos sorties, espionnent nos promenades, scrutent nos semelles de souliers et analysent nos sacs-poubelles. Leurs yeux de bétons sont à tous les coins de rue.

Gardien de trottoir

Ils ne se cachent pas seulement dans les dalles du trottoir. Les gardiens se camouflent aussi dans l’herbe.

Gardien de trottoir

Certains sont très vieux, comme Capitaine Moustache.

Gardien de trottoir

Quand ils ne mordillent pas assez de lacets, ils deviennent tristes. Selon l’importance de la peine, un gardien pleurera une substance goudronnée ou des larmes de fissure. Snif.

Gardien de trottoir

Mais les gardiens émotifs sont plutôt rares. Les trottoirs sont habituellement peuplés de méchants gardiens, prêts à découdre le rebord de vos pantalons.

Gardien de trottoir

Au lieu d’emprunter un mauvais trottoir, marchez dans la rue.

Poudre morte

Quand j’ai vu sur quoi j’étais en train de marcher, j’ai bondi sur la pelouse.

Des victimes. Des dizaines de victimes. Pétrifiées et pulvérisées. Un carnage. Une bande de poussière d’humains traversait le parc. Grise et triste.

Ils ne capturaient personne, cette fois. Ils se contentaient de les désintégrer. Quelle horreur. Leur arme dévastatrice se dressait au loin. Un amalgame de technologies redoutables. Un pulvéromètre, un pétrifactron linéaire et un amplitronique (classe 4).

Je me suis enfui loin de cette tragédie, le coeur lourd comme une tonne de gravier.

F.I.N.

Soyez attentifs quand vous visitez la ville, car vous pourriez entrer par mégarde dans un quartier de Neptuniens. Ils sont très dangereux et, surtout, très électriques. Par chance, leur territoire est bien balisé. (Sans doute pour ne pas électrocuter leurs collègues Saturnoïdes)

Ici, un panneau indiquant la frontière de la Fédération Interplanétaire des Neptuniens.

Ils habitent sous la surface de la terre et regagnent leurs demeures par des points d’accès en surface comme celui-ci. (remarquez leur emblème en forme de « N » stylisé au bas de l’écriteau)

Au lieu d’une adresse normale ou d’un système de coordonnées x-y-z, ils utilisent la notation l-z-v-μ comme repère. (il n’est pas possible pour nous de voir la quatrième dimension)

Inutile de fuir en campagne pour les éviter. Ils y ont installé, un peu partout, leurs clôtures électriques.