Cessez de nourrir ces robots

Le livreur apporte le repas. On n’a rien à préparer et l’on peut rester assis, immobile, sédentaire. Tant qu’on lui donnera de l’argent, le livreur reviendra avec la nourriture.

Sans vous en rendre compte, c’est ce que vous êtes en train de devenir. Leurs livreurs.

Qu’il fasse soleil, qu’il pleuve ou qu’il neige, vous partez de chez vous pour vous rendre dans la tanière d’un robot, comme des esclaves. Selon un rituel bien précis, vous déposez un biscuit de plastique sur les lèvres du robot. Peu importe la saveur, il s’empresse de l’engloutir sans mâcher. Vous lui faites ensuite quelques chatouillis électroniques sur le ventre et il vous remercie en vous donnant quelques billets verts. Parfois, vous lui donnez même un dessert-surprise, emballé dans une enveloppe en papier.

Les robots, lorsque bien nourris, se multiplient. Remarquez comme il y en a de plus en plus. C’est une invasion.

Pour l’avenir de la race humaine, laissez-les mourir de faim.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s