Flambant neuf

Elle me tend la main…

Elle.

Féminine, coquette, sexy. Brillante, généreuse, éduquée. Urbaine avec style, logique mais artistique. Un visage doux comme une lune argentée. Un sourire éclatant comme un lever de soleil sur la mer. Des yeux étincelants comme la rosée matinale.

Vraiment, il y avait quelque chose d’insolite cette nuit-là. Toute mon attention se concentrait habituellement sur eux. Un faux mouvement, et c’était la fin. Habituellement, quand je suis aux aguets, je ne vois qu’eux. Je ne comprends même pas ce qu’elle faisait là, en plein combat. En fait, c’est toute une chance que j’aie fini par la remarquer.

Et je n’ai pas pu résister.

Je me suis aussitôt enflammé de l’intérieur. Son regard, sa voix, son aura, dégageaient une onde brulante capable de me réduire en cendres. J’étais le combustible du brasier naissant dans ma poitrine. Pour ne pas disparaitre en fumée, je ne voyais qu’une seule façon de mettre fin à cette torture caustique.

Je l’ai invitée. Au resto, au cinéma, à une exposition, dans un café, à déjeuner. Dans mes bras. Sur ma bouche.

Premier baiser.

Nos lèvres se découvrirent par petites caresses. Nos langues timides jouèrent à cache-cache. Effleurements tendres, respirations profondes. Les flammes ardentes s’éteignirent. Les brulures se soignèrent instantanément. Un sang neuf coulait dans mes veines.

J’ai l’impression qu’elle a été confectionnée juste pour moi. Une clone faite sur mesure par les plus grands bio-ingénieurs. Le contact avec son esprit est en parfait synchronisme comme si elle était une mutante télépathe. Le contact avec son corps provoque des décharges électriques, comme si elle était un robot atomique. Et le contact avec mon coeur…

Je croirais m’être fait injecter des nanomoteurs pour le faire battre plus vite. Il devient un canon à feux d’artifice qui explose dans ma poitrine quand elle est là. Et, quand elle est loin, il semble pris d’assaut par un parasite monstrueux qui sécrète un acide douloureux. C’est comme si un implant électromagnétique le faisait fonctionner seulement en sa présence.

Avec elle, je me sens enfin en sécurité. Ils ne viendront pas m’importuner. Je peux me perdre dans une étreinte veloutée et baisser ma garde sans danger. Je me retrouve dans une bulle de temps déformé, plus long ou plus court, où les pièges, les manigances et les arnaques sont oubliés.

… Elle me tend la main.

Je la prends et nos doigts s’entrelacent. Sa voix onctueuse glisse des paroles presque ensorcelantes à mon oreille.

— Dis, tu voudrais faire un bout de chemin avec moi?

Je ne souhaiterais rien de plus que cela.

Oui, emmène-moi. Je te suis où tu voudras…

Publicités

6 commentaires sur “Flambant neuf

  1. Come on, DeBleu! Me semble que t’es plus futé que ça d’habitude! Ou tu fais juste semblant de rien voir? Ça crie l’arnaque! Lâche-lui la main, c’est pas trop tard!

    -Paul

  2. En autant que tu ne nous organise pas un mariage de blogueurs… On a déjà donné, merci !

  3. @MlleB: Vous avez déjà donné votre main, je suis content de savoir que vous pouvez écrire avec celle qui vous reste. Et pourquoi ça serait un piège?

    @Paul: Je suis toujours futé. L’arnaque est dans ton imagination.

    @Mazsellan: Mariage? Je ne suis quand même pas débile…

    @V: « Another one », un clone? « Bites » avec des dents de tigre-garou? « Dust », comme me réduire en poussière? Je sais qu’ils sont partout, mais vous exagérez pas mal.

  4. L’amour rend invincible alors vous vaincrez à l’aide de cette nouvelle alliée, c’est certain. Votre blogue va devoir changer de style par contre, hahaha! D’anxieux et persécuté, deviendrez-vous heureux et détendu?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s