QuAi pLaNtAiRe

Te fermer la porte du métro au nez était nécessaire pour te garder sur le quai. Grâce au reproplancher, j’ai maintenant la forme exacte de tes pieds.

Il ne me reste plus qu’à attendre ta prochaine visite au magasin de chaussures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s